« Toutes les civilisations ne se valent pas » Erreur de vocabulaire ?


« Toutes les civilisations ne se valent pas«  a affirmé le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, samedi 4 janvier lors d’un colloque organisé à l’Assemblée nationale par l’UNI (Union nationale inter-universitaire, syndicat étudiant proche de l’UMP). Une déclaration qui a rapidement suscité une vive indignation mais qui n’a rien d’un coup d’essai après ses propos, mi-décembre, sur la nécessité d’adopter « l’art de vivre français comme les civilités : la politesse, la gentillesse ». Auxquels s’étaient ajoutés, quelques jours plus tard, ceux sur la délinquance étrangère « supérieure à la moyenne ».

Glané sur le Nouvel Obs

.

Tout d’abord, une petite remarque : l‘UNI serait un syndicat proche de l’UMP mais en partant de l’extrême droite (je vous laisse situer tout ça vous-même).

Ensuite, même si ce cher monsieur ne vise personne en particulier, ses exemples (que l’on retrouve transcris sur Le Monde) parlent d’eux-mêmes et ne sont pas difficiles à déchiffrer :

  • « Se pose la question de l‘interdiction du voile intégral à l’Assemblée nationale. Eh bien, la majorité vote l’interdiction du voile intégral et le Parti socialiste ne participe pas au vote »
  • « Autre exemple, les prières de rue, a poursuivi le ministre. J’ai entendu un responsable socialiste très important dire que ça ne gêne personne ; mais si, ça gêne beaucoup de Français. Mais ça gêne surtout un principe, celui de la laïcité. Et nous, nous avons interdit la prière de rue » qui « est une expression de civilisation ».

Mais, le mot civilisation n’est-il pas ici mal placé ? Régime politique ne serait-il pas plus apte à désigner ce dont parle le ministre ?

.

Larousse nous propose trois définitions :

  • Action de civiliser un pays, un peuple, de perfectionner les conditions matérielles et culturelles dans lesquelles vit un peuple : La civilisation de la Gaule par les Romains.

Hum, bon, la Gaule c’était nous, donc au final on s’est fait civilisé la tronche ?

  • État de développement économique, social, politique, culturel auquel sont parvenues certaines sociétés et qui est considéré comme un idéal à atteindre par les autres.

On a perdu notre triple A, des gens dorment et gèlent dehors, les politiques retournent leur veste en fonction de la saison et on baisse le budget (inutile) de la culture. Je vous laisse en conclure mon point de vue sur le rapport entre cette définition et nous. 

  • Ensemble des caractères propres à la vie intellectuelle, artistique, morale, sociale et matérielle d’un pays ou d’une société : La civilisation des Incas.

Là, je pense que nous tenons la définition de civilisation dont nous usons le plus souvent. Mais cette définition n’engage en aucun cas à une classification des civilisations et ne met pas en jeu la notion de valeur, au contraire. Selon moi, elle permet plutôt d’envisager une cohabitation de plusieurs civilisations et une certaine relativité entre elles.

.

Selon l’Express et JCPiot, cette petite (ou pas) erreur de vocabulaire dans les mots de Mr Guéant ne serait pas un hasard. On voit effectivement assez bien la tentative de cueillir les électeurs de Marine Le Pen, qui depuis quelques jours se plaint à corps et à cris de ne pas avoir assez de signatures pour se présenter aux présidentielles.

M. Guéant fait mine de confondre régime politique et civilisation, culture et société, individus et collectif, le temps court et le temps long, l’actualité avec la civilisation. M. Guéant croit au triple A d’une civilisation occidentale qui a su apporter au monde la Joconde, Shakespeare et les droits de l’homme. 

Si c’est ce qu’on entend par civilisation, qui désapprouverait M. Guéant ? 

Par un curieux hasard, la même civilisation a également offert à l’humanité la surexploitation sans retour des ressources de la planète au profit de 10 % de ses habitants, deux guerres mondiales, un génocide à l’échelon industriel et les moyens de faire sauter cent fois la planète. 

Claude Guéant n’est jamais qu’un autre de ces hommes qui sont tout à leur chef, sans états d’âme. 

Si c’est ce qu’on entend par civilisation, qui approuverait M. Guéant ? 

Le Plus Nouvel Obs tire une conclusion qui va plus loin et aux répercussions dangereusement inquiétantes : « Claude Guéant a-t-il conscience de l’impact que ses déclarations peuvent avoir au niveau international ? Pense-t-il que l’image de la France dans le monde musulman ou en Afrique va être renforcée ? Est-il prêt à dire la même chose lors de la prochaine visite d’un dirigeant saoudien ? Devant les membres de la Ligue des Etats arabes ? L’Union africaine ? Ou à l’ONU ? » 

.

En gros, merci Mr Guéant de nous faire passer pour des abrutis au cerveau pas fini ! 

Publié le 6 février 2012, dans Flash info, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :