Proie idéale par Charlotte Bousquet


 « – Cambre-toi, rejette la tête en arrière… Comme ça, c’est parfait ! 

Morgane obéit aux ordres. Pose, songeuse, contre le mur, puis, mutine, cache son visage entre ses doigts vernis de rose bonbon. Elle rêve déjà de flashs, de projecteurs et des regards admiratifs de spectateurs au pied du podium.
– Tu es vraiment douée, mon cœur, déclare le photographe.

La nuit est tombée. Ne voyant pas revenir Morgane, Camille et Ljuba, ses meilleures amies, s’inquiètent… »

Proie idéale

Conclusion du test : Dans ce thriller, nous suivons des adolescentes aux profils assez différents qui partagent toutefois deux choses : leur foyer d’accueil et l’enquête qu’elles mènent pour retrouver leur amie commune à travers un réseau de trafic de femmes.

Un roman rapide et froid qui se confond avec la réalité, mais qui se lit bien. Les thèmes abordés sont peu utilisés dans la littérature jeunesse (trafique, homosexualité, racisme, tzigane et exclusion) même s’ils tendent à se développer. Seule la fin en demi-teinte mi réaliste mi happy-end m’a peu satisfaite.

Publié le 29 juin 2014, dans Livres, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :