Dans la peau d’un autre de Xavier Müller


Une nuit à Paris, au début de l’été, Max Lance, 24 ans, étudiant en neurobiologie, s’effondre subitement, un voile noir devant les yeux.

Quand il rouvre les paupières, Max conduit une voiture lancée à pleine vitesse sur l’autoroute. Il fait jour. Sur le volant, les mains ne sont pas les siennes. Dans le rétroviseur, ce n’est pas son visage. Max s’est réveillé dans la peau d’un inconnu. Pire, dix ans se sont écoulés dont il n’a aucun souvenir.

Comment Max a-t-il pu perdre les dix plus belles années de sa vie en l’espace d’une seconde ? Qui l’a attiré dans ce cauchemar ? Et surtout, est-il encore possible d’en sortir ?

couverture dans la peau d'un autre

Conclusion du test : J’ai cédé à l’achat de ce livre quand son auteur m’en a parlé dans un salon. Craquage complet. Puis finalement, je n’ai pas eu le temps de le lire tout de suite et il a sagement dû patienter dans ma bibliothèque avant qu’un jour, je ne me décide à l’engloutir

Franchement, une réussite ! J’ai vraiment adoré ce thriller psychologique qui mêle science, paranormal et mystère. Le sujet central de toute l’histoire est l’hypnose, un sujet à la fois inconnu et passionnant (en tout cas pour moi). Toutefois, l’écriture est fluide et même en n’appartenant pas du tout à ce domaine, on comprend sans aucun souci ce qu’il se passe. Je le recommande à 200% !

Le plus : Le suspense reste présent et nous tient en haleine jusqu’à la fin !

Publié le 11 août 2014, dans Livres, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :