Wang – Les portes de l’occident par Pierre Bordage


En l’an 2212, le monde est divisé en deux par le REM : une immense barrière électromagnétique. D’un côté, on trouve les pays occidentaux, à l’origine de la séparation et de l’autre, le reste du monde.  À l’Est, les croisades successives, religieuses ou idéologiques, contre la science ont fait retomber ces pays dans un quasi Moyen Âge. Confort et nourriture sont des denrées rares. Hygiène et médecine sont inexistantes. C’est le règne de la terreur orchestrée par la pègre. À l’Ouest, la science a poursuivi son évolution : fermes d’organes et contrôle climatique sont des réalités.

Wang tome 1

Conclusion du test : Oh un livre adulte ! Désolée, je viens de sortir d’une période intense de lectures moins de 15 ans, je retrouve peu à peu des livres de mon âge. Bref !

Ce livre est le premier tome d’un diptyque de science fiction écrit par Pierre Bordage.

J’ai trouvé que c’était vraiment un bon roman d’anticipation, avec une vraie attention portée aux descriptions et des scènes d’action prenantes. L’antagonisme entre l’Occident et le reste du monde est vraiment poussé à son maximum et on trouve tous les extrêmes (que ce soit les mutations cyber en occident ou les extrémistes religieux et les mafias à l’extérieur du REM).
Toutefois, la construction de cet univers reste très plausible et cohérente, mais je ne sais pas si c’est une bonne chose ou si l’on doit commencer à s’en inquiéter.

Ce premier tome est développé autour de la même idée que les jeux en Rome antique (et plus récemment la trilogie Hunger games) avec l’organisation de combats entre des hommes (dans ce cas des immigrés dont le héros Wang, une jeune chinois) afin de divertir les élites. Un thème qui marche peut importe l’époque !

Au final, une très bonne lecture et vivement le deuxième tome !

Le plus : J’ai acheté ce livre au dernier Salon adolescents et jeunes adultes à Lyon, je me suis donc fait dédicacer l’ouvrage par l’auteur (qui est un peu impressionnant mais très intéressant à écouter en conférence).

Publié le 24 mars 2015, dans Livres, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :