Don’t blink (Œil pour œil) de James Patterson et Howard Roughan


Un avocat est sauvagement assassiné en plein jour dans un restaurant huppé de Manhattan. À quelques tables de là, le grand reporter Nick Daniels interviewe une gloire déchue du base-ball. Témoin du meurtre, il est le seul à avoir remarqué le détail qui, pense-t-il, le mènera à son commanditaire. Alors que le meurtrier a réussi à s’enfuir sans être inquiété et que la police n’a aucune piste, Nick espère avoir enfin décroché le scoop de sa vie.

couverture oeil pour oeil james patterson

couverture don't blink james patterson

Bon d’accord, je l’ai acheté pour la référence à Docteur Who…

Conclusion du test : J’ai lu ce roman en langue originale, car je trouve que les romans de James Patterson sont faciles à lire en anglais donc pourquoi s’en priver ? Même si j’ai sans doute loupé quelques uns des jeux de mots présents dans le texte. Bref ! 

Immergé dans une ambiance de complots et de mafia, ce roman -raconté à la première personne- est bourré de rebondissements qui vous poussent à tourner les pages et enchaîner les chapitres. Ne vous attendez toutefois pas à croiser des personnages provenant des Experts, car l’enquête menée par notre journaliste demeure très old school. 
Un bon roman de vacances ! 

 

Publié le 28 juillet 2016, dans Livres, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :