U4 de Grevet, Hinckel, Trébor et Villeminot


Dans un monde post-apocalyptique où seuls les adolescents ont survécu, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ?

U4 est le nom d’un virus (U pour Utrecht qui est la ville des Pays-Bas dans laquelle il est apparu, et 4 pour « 4ème génération »). Ce virus a décimé plus de 90% de la population mondiale et quasiment la totalité des survivants sont des adolescents âgés de 15 à 18 ans.
WOT est un MMORPG (jeu vidéo en ligne), avant que ses serveurs ne se déconnectent, le maître du jeu, Khronos, dit connaître le moyen de remontrer le temps, il a envoyé un message à ses joueurs, ils doivent se retrouver sous la plus vieille horloge de Paris le 24 décembre à minuit pour retourner dans le passé et empêcher cette catastrophe.

Couvertures u4

Conclusion du test : Je suis mitigée… D’un coté, j’ai beaucoup aimé l’histoire, les intrigues mêlées, le fait d’avoir plusieurs points de vue, d’un autre coté, j’ai trouvé qu’il y avait du coup pas mal de répétitions et j’aurai aimé connaitre la suite de l’histoire pour certains des personnages.
En fait, tout vient je pense de l’idée que je me faisais au départ de cette série. Je pensais qu’il s’agissait d’une histoire racontée par quatre personnes qui ne se rencontraient qu’à la fin et que les romans seraient vraiment différents, mais au final, ils se croisent bien avant, ce qui créée cette impression de répétitions fréquentes, surtout lorsqu’on les lit de manière rapprochée (coupable !).

Personnellement, je les ai lu dans cet ordre : 1- Koridwen, 2- Yannis, 3- Stéphane et 4- Jules.
Les tomes Yannis et Stéphane se ressemblent beaucoup, alors que Koridwen et Jules ont des histoires bien plus différentes.

Personnage préféré : Koridwen. Un gros coup de cœur, un parcours vraiment intéressant et une personnalité vraiment courageuse.
Personnage le moins aimé : Yannis. Face aux autres, je l’ai trouvé un peu moins intéressant, peut-être un peu trop « gentil ».

Mon conseil : n’hésitez pas à les tester car les écritures sont différentes selon les auteurs, et si vous n’aimez pas, vous n’aurez même pas à tous les lire, mais la curiosité aura peut-être raison de votre volonté, comme ça a été le cas pour moi.

Publié le 21 septembre 2016, dans Livres, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :