Archives du blog

Bonhomme de Sarah V. et Claude K. Dubois

Le jour se lève sur la ville. Debout tout le monde ! C’est l’heure d’aller à l’école ! Pour Bonhomme aussi, il est temps de se réveiller. La nuit a été glaciale. Et Bonhomme vit dans la rue.

Son nom ? Il ne sait plus…

couverture bonhomme illustrations bonhomme

Lire la suite

Publicités

Animorphia de Kerby Rosanes

J’ai toujours eu du mal à rentrer dans l’âge des responsabilités, et le fait qu’on légitime le coloriage pour adulte n’a en rien amélioré la situation… Bon, d’accord, ce n’est pas simplement du coloriage, c’est de l’art-thérapie et ça soulage le stress. Me fallait-il une autre excuse pour accumuler les albums illustrant mandalas et arabesques ?
D’ailleurs, j’ai reçu aujourd’hui un nouveau cadeau de ce type (de moi à moi).

Couverture animorphia

Lire la suite

Emile ! De Vincent Cuvellier

Emile fait la fête Emile fait un cauchemar Emile veut une chauve souris Emile est invisible

Lire la suite

Rebellion chez les crayons de Drew Daywalt

Un petit garçon reçoit plein de lettres de réclamation de ses crayons de couleurs. Par exemple le rouge : pourquoi est-il toujours préposé aux camions de pompiers ?

Quelle solution pour les calmer ? Rebellion des crayons couverture

Rebellion des crayons

Lire la suite

Y en a un qui va louper la migration par Bérangère Le Gall

Le petit piaf décolle, mais il retombe à chaque fois ! Pour lui, voler, c’est pas gagné…
Jusqu’au jour où il rencontre une bande de dodos délurés !

Y en a un qui va louper la migration Y en a un qui va louper la migration Y en a un qui va louper la migration

 

Lire la suite

Goodbye monsieur Sendak

Ceci est un très bel hommage de Bibliopathe.com que je tenais à vous faire partager, car le dessin suffit, pas besoin de mots…

Benjamin Lacombe

Benjamin Lacombe est né à Paris le 12 juillet 1982. Il entre, en 2001, à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris. Parallèlement à ses études, il travaille et à 19 ans, il va signer sa première B.D. C’est avec son projet de fin d’études Cerise Griotte qu’il commence à se faire une renommée. Depuis, Benjamin a participé à de nombreux projets d’ouvrages mais aussi à des expositions.

Le site de l’auteur : Benjamin Lacombe

C’est un auteur que j’ai découvert aujourd’hui lors de l’exposé d’une fille de ma classe, et j’ai A-DO-RÉ ! Les illustrations qu’il fait sont peut-être un peu inquiétantes pour des enfants (peut-être même pour les adultes) mais d’un point de vue tout personnel, je les trouve sublissimes !

Tout d’abord Blanche Neige :

Ensuite Alice au pays des merveilles :

Les contes macabres (pour adultes) : 

Qui sera sans aucun doute sur ma wish-list de Noël !

 Pour finir, une petite illustration bonus de la pomme de Blanche neige !

Dors et fais pas chi*r d’Adam Mansbach

Nouvel album qui nous vient tout droit des USA et d’un papa fâché avec ses enfants !

Je n’ai pas encore eu le plaisir de le lire mais dès que c’est fait j’en ferai le compte-rendu ici ! 

Pauvre tache de Didier Foissey

Pourquoi moi, pauvre tache ? Pourquoi moi, pauvre tache ?
Certaines taches paraissent douées d’intelligence tant elles se faufilent 
dans les endroits les plus insoupçonnés.
Elle, pauvre tache, n’a pas désiré naître. Pourtant elle est, et elle en verra de toutes les couleurs…
Les plus petites choses font parfois les plus grandes.

Avec cet album, on suit les aventures d’une simple tâche à travers la ville, et vous savez quoi ? Au final, on s’y attache à cette petite tâche !

Lire la suite

Il n’y a pas d’autruche dans les contes de fées de Gilles Bachelet

Texte et illustrations de Gilles Bachelet, publié en 2008.

L’histoire en quelques mots : après l’effroyable constatation de l’absence du personnage phare qu’est l’autruche dans les contes de fées, l’auteur met en scène celle-ci à travers différents contes classiques. Néanmoins, on comprend très vite pourquoi il n’y est pas…

Le détail comique : cherchez les champignons !

Conclusion du test : c’est un album qui s’adresse d’abord aux enfants, mais qui peut très bien être apprécié par des adultes (JE suis une adulte). Les illustrations qui le composent sont très réussies et vraiment drôles. Le petit plus est le fait que les références originales du contes sont indiquées, de ce fait, il est facile d’en retrouver les personnages de base.