Archives du blog

L’enfant et le maudit de Nagabe

Shiva est une petite fille énergique qui aime se promener dans la nature. Elle vit avec celui qu’elle appelle Professeur, une créature étrange aux airs de gentleman, qui lui demande de ne pas s’aventurer trop loin à l’extérieur de peur qu’elle ne soit maudite. Mais, malgré cela, la curiosité de Shiva envers l’extérieur la mènera-t-elle à la découverte de la signification de cette malédiction ?

Lire la suite

Publicités

Bonhomme de Sarah V. et Claude K. Dubois

Le jour se lève sur la ville. Debout tout le monde ! C’est l’heure d’aller à l’école ! Pour Bonhomme aussi, il est temps de se réveiller. La nuit a été glaciale. Et Bonhomme vit dans la rue.

Son nom ? Il ne sait plus…

couverture bonhomme illustrations bonhomme

Lire la suite

Animorphia de Kerby Rosanes

J’ai toujours eu du mal à rentrer dans l’âge des responsabilités, et le fait qu’on légitime le coloriage pour adulte n’a en rien amélioré la situation… Bon, d’accord, ce n’est pas simplement du coloriage, c’est de l’art-thérapie et ça soulage le stress. Me fallait-il une autre excuse pour accumuler les albums illustrant mandalas et arabesques ?
D’ailleurs, j’ai reçu aujourd’hui un nouveau cadeau de ce type (de moi à moi).

Couverture animorphia

Lire la suite

Goodbye monsieur Sendak

Ceci est un très bel hommage de Bibliopathe.com que je tenais à vous faire partager, car le dessin suffit, pas besoin de mots…

Le donjon de Naheulbeuk de John Lang

Késako Naheulbeuk ?

Il s’agit d’une saga d’aventures médiévalesfantastiques en format audio, à télécharger gratuitement. Créés en 2000, les trois premiers épisodes, à l’origine conçus pour tester des techniques audio, ont été le point de départ d’une épopée de 30 épisodes (actuellement), de plusieurs publicités factices, de bandes-annonces, de chansons et de sketches parodiant les univers des jeux de rôles fantastiques. Les épisodes sont diffusés gratuitement, avec des bonus et chansons.

Sans aucune publicité organisée, le « donjon » s’est répandu par le bouche-à-oreille, l’engouement du public sur les forums et les listes de diffusion de joueurs a permis de tisser un vaste réseau de liens vers le site personnel de John Lang, alias Pen of Chaos ou encore « Maître POC ».

Rapide présentation extraite du dossier de presse.

Roman Naheulbeuk

Bande dessinée Naheulbeuk

Jeu de société Naheulbeuk

Lire la suite

Le festival d’Angoulême

D’abord : Iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiih !

Ensuite : voici un p’tit résumé et mes trouvailles !

.

Ce fut une journée vraiment super, mais vraiment trop courte pour tout faire. En effet, les stands étaient disséminés à travers toute la ville, donc les visiter tous un par un n’était pas vraiment possible. Dommage ! Néanmoins, ce fut une journée intéressante. Il y avait nombre de stands, encore plus d’auteurs qui dédicaçaient et toujours plus de bandes dessinées, mangas et albums !

En gros le rêve de beaucoup d’amateurs de bulles, avec plein de gens en plus !

.

Sur ce, mon premier cadeau à moi-même : une figurine molle Fëanor qui sert à la fois de repose-main et de balle anti-stress.

Mon deuxième cadeau (celui dont je suis le plus heureuse) : une dédicace personnalisée et à mon nom de Benjamin Lacombe. Malheureusement, tous les agendas mis en jeu avaient été gagnés, zut !

Et enfin, mon dernier cadeau (enfin devrais-je dire cadeauX) : des tonnes de magazines, d’autocollants, un pistolet Spiderman et des cartes postales !

Si je ne devais dire qu’une chose : je veux y retourner !

Lire la suite

Andy Riley et ses bunny suicides

Andy Riley (né en 1970) est un auteur britannique, dessinateur, scénariste BD, et scénariste de télévision.

Il est l’auteur de quatre albums qui lui ont conféré sa notoriété : Le Coup du lapin : adieu monde cruel (The Book of Bunny Suicides), Return of the Bunny SuicidesGreat Lies to Tell Small Kids etLoads More Lies to Tell Small Kids. Les dessins issus de ces albums ont été déclinés en calendriers, cartes de vœux et affiches.

Voici pour les curieux : LE site web d’Andy Riley

Personnellement, (lorsque j’aurai des sous c’est à dire dans un futur moyennement proche) je les achèterai MAIS en version originale. De toute façon, cela ne change rien puisque le contenu se résume à des dessins et rarement à des passages écrits. Ce sera juste pour faire genre je-parle-trop-bien-anglais-et-je-me-la-pète et aussi pour rendre honneur à l’auteur britannique.

Quelques dessins pour vous faire plaisir :

Conclusion du test : Et oui, même si je n’ai pas acheté The book of bunny suicides, je l’ai feuilleté en librairie et je dois dire qu’il est très drôle. Je pense que ça ferait un superbe cadeau pour un esprit un tant soit peu sadique !

Camilla D’Errico

J’ai découvert cette illustratrice par une amie de ma classe et je trouve son travail tout à fait sublime. Ses portraits sont vraiment très bien faits et à chaque fois la palette de couleurs est très réussie.

C'est elle C'est elle !

Petite biographie :

Camilla D’Errico est une illustratrice , née en 1980 au Canada, de parents italiens. Son amour pour les dessins animés la pousse trés tôt à se lancer dans la découverte de cultures différentes de ses racines italo-canadiennes. Elle est particulièrement influencée par l’art japonais et notamment par les Mangas. Son style découlera du savant mélange de son héritage européen et de la culture japonaise. Camilla D’Errico expose dans des galeries aux USA , intrigant le public avec ses dessins de filles aux grands yeux ornés de casque de métal rouillé et d’ animaux… L’artiste a élargi son style en dessinant pour des éditeurs de comics ( bandes dessinées ) comme Del Rey, Slavelabor Grafics ou Arcana Studio, en créant des mangas à partir de comics.

.

SON site web : Camilla d’Errico : Pop Surrealism and Comic Artist 

Et attention bonus, elle a une boutique en ligne

Et un bloooog !