Archives du blog

Biblical de Christopher Galt

Hallucinations collectives ou fin du monde imminente… ?

Du jour au lendemain, une vague d’hallucinations balaie le monde : visions, spectres, flashbacks du passé… Au début, ces visions n’ont rien de remarquable. Il s’agit souvent d’objets égarés dans le temps, d’ombres distinguées du coin de l’œil ou encore d’aperçus d’amis ou de parents depuis longtemps décédés. Mais progressivement, ces manifestations ont tendance à se prolonger et à se répandre, à devenir plus saisissantes. Plus terrifiantes.

Alors que ces phénomènes prennent une tournure réellement apocalyptique et que le chaos généralisé menace, certaines personnes se réfugient dans la religion, d’autres en appellent à la science.

 

Couverture Biblical Craig Russel

 

Lire la suite

Publicités

Le sixième sommeil de Bernard Werber

PHASE 1
Assoupissement

PHASE 2
Sommeil léger

PHASE 3
Sommeil lent

PHASE 4
Sommeil très profond

PHASE 5
Sommeil paradoxal

PHASE 6
Le sixième sommeil.
Celui de tous les possibles.

Couverture le sixième sommeil

Lire la suite

Wang – Les portes de l’occident par Pierre Bordage

En l’an 2212, le monde est divisé en deux par le REM : une immense barrière électromagnétique. D’un côté, on trouve les pays occidentaux, à l’origine de la séparation et de l’autre, le reste du monde.  À l’Est, les croisades successives, religieuses ou idéologiques, contre la science ont fait retomber ces pays dans un quasi Moyen Âge. Confort et nourriture sont des denrées rares. Hygiène et médecine sont inexistantes. C’est le règne de la terreur orchestrée par la pègre. À l’Ouest, la science a poursuivi son évolution : fermes d’organes et contrôle climatique sont des réalités.

Wang tome 1

Lire la suite

La fille automate de Paolo Bacigalupi

« La sublime Emiko n’est pas humaine. C?est une créature artificielle, élevée en crèche et programmée pour satisfaire les caprices décadents d’un homme d’affaires de Kyoto. Êtres sans âme pour certains, démons pour d’autres, les automates sont esclaves, soldats ou jouets pour les plus riches, en ce XXIe siècle d’après le grand krach énergétique, alors que les effets secondaires des pestes génétiquement modifiées ravagent la Terre et que les producteurs de calories dirigent le monde. Qu’arrive-t-il quand l’énergie devient monnaie ? Quand le bioterrorisme est outil de profit ? Et que les dérives génétiques font basculer le monde dans l?évolution posthumaine ? »

Dans ce premier roman récompensé par quatre prix, Hugo, Campbell, Nebula et Locus 2010, Paolo Bacigalupi développe, avec une approche à la William Gibson, une anticipation géopolitique des plus réalistes.

Lire la suite